Retour à la première station
   Jésus est condamné à mort
Première station  
Jésus est condamné à mort

Après l’avoir arrêté et interrogé, les chefs des juifs conduisent Jésus devant le gouverneur romain, Ponce Pilate, pour le faire mourir.
Pilate interroge Jésus et il ne trouve aucune raison de le condamner. Il cherche un moyen de le libérer. Pilate se dit que, s’il fouette Jésus, le peuple sera content de cette punition. Alors les soldats déshabillent Jésus et le fouettent. Puis ils lui mettent une robe rouge et une couronne d’épines, signes de la royauté. Ils se moquent de lui et lui crachent au visage.
Mais le peuple des juifs, poussé par ses chefs, hurle de plus en plus fort : « Crucifie-le ! » Pilate a peur d’une émeute, alors il livre Jésus pour le mettre à mort.

 
Je te prie, Jésus, pour tous ceux qui, comme Toi, sont condamnés injustement.
 
Station suivante
Retour à la première station